Volumes et prix à fin février 2018

publié le 07/05/2018

Un volume de ventes qui reste élevé, malgré un tassement récent

En ce début d’année 2018, l’activité a cessé de progresser à un rythme très soutenu comme l’an dernier mais elle reste encore bien orientée.
 
41 260 ventes de logements anciens ont été enregistrées en Ile-de-France de décembre 2017 à février 2018, soit une activité proche (+3%) de celle de décembre 2016-février 2017. Les ventes ont progressé de 20% par rapport à la même période de ces dix dernières années et de 6% par rapport à la période de forte activité 1999-2007. 
 
Pendant la période et par rapport à l’année précédente, la Petite Couronne affiche les meilleurs résultats avec une croissance de son activité de 6% pour les appartements et de 9% pour les maisons. En revanche, la Capitale connaît un effritement du volume de ventes (-3%), ce qui ne surprend pas compte tenu du niveau des prix et des tensions sur l’offre. 
 
Si février 2018 a été un peu plus dynamique que janvier, les premiers résultats pour mars 2018 font état d’un net tassement de l’activité en Ile-de-France par rapport à mars 2017. Les volumes de ventes resteraient toutefois encore élevés et à des niveaux historiquement soutenus.

Consultez la version interactive du communiqué de presse immobilier mensuel du 3 mai 2018

Une progression des prix encore vive dans Paris mais plus modérée en Grande Couronne

En Ile-de-France en un an, de février* 2017 à février* 2018, les prix des logements anciens ont augmenté de 4,4% avec une croissance de 5,1% pour les appartements, toujours tirée par la Capitale, et de 2,7% pour les maisons. 
 
En 3 mois, de novembre* 2017 à février* 2018, les prix des logements franciliens ont stagné (+0,2%). Après correction de la variation saisonnière, la hausse est de 0,8%.
 
Nos indicateurs avancés sur les avant-contrats laissent anticiper des hausses de prix plus modérées dans les prochains mois et toujours aussi différenciées selon les territoires et le type d’habitat.
 
A Paris, le prix au m² des appartements anciens devrait passer de 9 120 € en février* 2018 (+8,1% en un an) à 9 350 € le m² en juin* 2018, en hausse annuelle de 7,7%.
 
Cela conduirait à une hausse annuelle du prix des appartements de 5,1% en Ile-de-France de juin* 2017 à juin* 2018 (+3,4% en Petite Couronne et + 1,6% en Grande Couronne). En banlieue, les prix des maisons anciennes devraient augmenter de 2,7% en un an (+4,1% en Petite Couronne, +2% en Grande Couronne) et de 1,9% en 3 mois (+3,1% en Petite Couronne, +1,4% en Grande Couronne).
publié le 07/05/2018
A télécharger
Télécharger le communiqué de presse mensuel (PDF | 844 Ko)