Volumes et prix à fin juillet 2016

publié le 30/09/2016

Pas de trêve estivale pour les ventes

Consultez la version interactive du communiqué de presse immobilier mensuel du 30 septembre 2016

Près de 48 000 logements anciens ont été vendus de mai à juillet 2016, soit 11% de plus qu’à la même période en 2015. La progression est assez homogène avec une hausse de 10% pour les appartements et de 13% pour les maisons. Pendant la période, c’est en Petite Couronne que le marché a été le plus actif (+14%).
 
Depuis le printemps 2015, l’activité se redresse, dynamisée par des conditions de financement exceptionnellement attractives, la fin de l’attentisme et des relations fluidifiées entre acquéreurs et vendeurs. Dans la moitié des départements, les ventes dépassent désormais les excellents niveaux des années 1999 à 2007 et elles restent légèrement en retrait dans les autres.

Des tensions confirmées sur les prix

Les premières tensions apparues ce printemps sur les prix se confirment en juillet et s’accentuent pour les prochains mois.
 
Ces augmentations récentes de prix tirent désormais à la hausse les chiffres annuels.
 
En juillet* 2016, les prix des logements anciens ont augmenté de 1,7% en Ile-de-France (+1,8% pour les appartements et +1,4% pour les maisons). 
 
En 3 mois, d’avril* à juillet* 2016, ils ont gagné 1,8% pour les appartements et 2,7% pour les maisons. La prise en compte de la saisonnalité, forte pendant l’été, modère la hausse (+0,9% pour les appartements et +0,8% pour les maisons). 
 
Les indicateurs avancés sur les avant-contrats accentuent cette tendance haussière dans les prochains mois. 
 
Dans Paris, le prix au m² des appartements s’établit à 8 210 € en juillet* 2016 (+3% en un an). Il pourrait de nouveau approcher 8 400 € en novembre*, avec une hausse annuelle de près de 5%. Les quatre années d’érosions régulières et modérées des prix se trouveraient ainsi effacées. 
 
Une hausse plus limitée (d’environ 2 à 4% par an), est attendue ailleurs pour les appartements comme les maisons en Ile-de-France.
 
 
 
 
* Les statistiques sont calculées sur les ventes observées sur 3 mois (juillet correspond à la période allant de mai à juillet,...).

 

publié le 30/09/2016
Voir aussi
Immobilier à Paris et en Ile-de-France : la pression sur les prix s’accentue
publié le29/09/2016
A télécharger
Télécharger le communiqué de presse mensuel (PDF | 919 Ko)