Volumes et prix à fin février 2016

publié le 03/05/2016
En Ile-de-France, le marché immobilier est resté soutenu avec 36 270 ventes de logements anciens de décembre 2015 à février 2016, affichant une hausse de 19% par rapport à décembre 2014-février 2015. L’activité de décembre 2015 à février 2016 s’inscrit un peu au-dessus (+4%) de la moyenne de ces 10 dernières années (34 800 ventes pour la période) mais reste 6% en dessous de la période haute.

La bonne tenue des ventes se prolonge

La progression du nombre des ventes a été encore plus élevée pour les appartements (+22%) que pour les maisons (+15%). Parallèlement, le  dynamisme a été plus marqué à Paris et en Petite Couronne qu’en Grande Couronne.
 
Le très faible niveau des taux d’intérêt continue d’encourager les acquéreurs à concrétiser leur projet. D’ailleurs, les premiers résultats pour  le mois de mars 2016* restent dans la même lignée.

 

Stabilité des prix franciliens

Si la tendance légèrement baissière des prix s’est interrompue depuis quelques mois, aucun mouvement de hausse franc et durable n’est constaté dans la région, malgré le rebond des ventes. La tendance est désormais à la consolidation des prix.
 
En un an, les prix des logements anciens sont parfaitement stables (0,0%) en Ile-de-France. Cela n’empêche pas, dans le détail, quelques très légers mouvements de baisse (-0.3% pour les appartements en Ile-de-France ou -2,2% en Grande Couronne en un an) ou de faibles hausses (+0,9% dans Paris).
 
En 3 mois, les prix des logements anciens sont restés stables (-0,2%) en Ile-de-France (+0,2% après correction des variations saisonnières).
 
A Paris, le prix au m² des appartements anciens s’établit à 8 000 € en février* 2016. D’après les prix issus des avant-contrats, il ne devrait pas évoluer dans les prochains mois (0% en 3 mois soit 8 010 € attendu en juin* 2016). La variation annuelle serait alors de +1,5%.
 
Dans les autres secteurs géographiques, les appartements comme les maisons verraient leur prix stagner au printemps 2016 (5 260 €/m² pour les appartements et 292 800 euros pour les maisons).
 
* Les statistiques sont calculées sur les ventes observées sur 3 mois (février correspond à la période allant de décembre à février,...).
publié le 03/05/2016
Voir aussi
Immobilier francilien : des prix toujours stables et une activité dynamique fin février 2016
publié le03/05/2016
Immobilier à Paris et en Ile-de-France : qui achète dans la Région ?
publié le03/05/2016
A télécharger
Télécharger le communiqué de presse mensuel (PDF | 1.6 Mo)