Volumes et prix à fin juillet 2012

publié le 02/10/2012

Le marché immobilier à Paris et en Ile-de-France à la fin juillet 2012

● Nombre de ventes de logements anciens

De mai à juillet 2012, 36.000 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France, soit une baisse de 21 à 22% par rapport aux transactions conclues au cours des deux dernières années.

Le mouvement de recul des ventes en Ile-de-France est général. Cette tendance affecte le marché des maisons (-23% sur un an) comme celui des appartements (-20%). Il concerne également tous les départements de la région, avec une meilleure résistance pour les appartements dans l’Essonne (-13%) et les maisons dans les Hauts-de-Seine (-9%). A l’inverse, le Val-d’Oise est davantage pénalisé, avec un recul des ventes de logements anciens (tous logements confondus) atteignant 31% par rapport à l’année précédente.

 ● Prix de vente des logements anciens

Fin juillet 2012, les prix sont toujours dans une phase de résistance, malgré le recul sensible des ventes. Ils n’ont guère évolué que ce soit par rapport à avril 2012, ou par rapport à juillet 2011.

Dans la Capitale,  le prix de vente au m² s’établit à 8.410 € en juillet 2012 (+0,2% en 3 mois). Depuis l’automne 2011, ce prix oscille autour de 8.350 €.

D’après les dernières projections des prix calculées par les Notaires de Paris – Ile-de-France sur les avant-contrats, les prix de vente à Paris devraient s’inscrire en légère hausse dans les deux prochains mois, pour afficher ensuite un très léger recul, soit un prix à fin septembre à 8.580 euros/m2 et à 8.550 euros/m2 fin octobre. Au-delà de ces variations, modestes au demeurant, c’est bien la stabilisation des prix qui domine.

Pour les appartements anciens, le prix au m² a également stagné en 3 mois en Petite Couronne (-0,3%), ainsi qu’en Grande Couronne (0%).

En un an, les prix au m² ont peu évolué (+1% sur l’ensemble de la région). Ils sont passés de 4.390 € il y a un an à 4.420 € en Petite Couronne, et 3.130 € à 3.110 € en Grande Couronne. Dans l’Essonne et le Val-d’Oise, les prix des appartements anciens ont légèrement baissé en un an (respectivement -1,2% et -1%).

Pour les maisons anciennes, les prix ont conservé leur niveau d’il y a un an (+0,4%) pour s’établir à 311.200 € sur l’ensemble de la région. Une légère hausse des prix des maisons d’avril* à juillet* 2012 est toutefois enregistrée (+1,2% en Ile-de-France), notamment en Petite Couronne (+1,8%).
 

publié le 02/10/2012
A télécharger
Téléchargez le communiqué de presse (indices à fin juillet 2012)