Volumes et prix à fin avril 2012

publié le 02/07/2012

 ● Nombre de ventes de logements anciens

Après un mois de janvier hors-norme dynamisé par la réforme sur l’imposition des plus-values immobilière, on observe un net ralentissement de l’activité.

De février à avril 2012, 26 400 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France, soit une baisse de 20% par rapport aux 33 100 transactions conclues à la même période l’année précédente, et un recul de 28% par rapport à la même période de 1999 à 2007.

D’après les premiers éléments en notre possession, cette tendance se serait largement prolongée en mai 2012.

Le mouvement de baisse concerne tous les départements franciliens et l’ensemble du marché des logements anciens (-21% pour les appartements sur l’ensemble de l’Ile-de-France, -18% pour les maisons).

Le marché parisien est encore plus sévèrement touché, les ventes d’appartements anciens cédant 25% par rapport à février-avril 2011 et 42% par rapport à la période de référence 1999-2007.

Pour les maisons, on observe davantage de disparités au sein de la région : le Val-de-Marne affiche une baisse des ventes de 32% tandis que dans les Hauts-de-Seine les ventes de maisons n’ont baissé que de 3% par rapport à février-avril 2011.

 

 ● Prix de vente des logements anciens

L’érosion des prix constaté depuis octobre 2011 fait place, en avril* 2012, à une légère hausse à Paris et à une stagnation dans le reste de la région.

Pour les appartements anciens, le prix au m² s’établit en Ile-de-France à 5 550 €.  Il s’est stabilisé en Petite Couronne (0,0% en 3 mois) et en Grande Couronne (-0,1%). Il a en revanche progressé en Seine-et-Marne (+1,1%) et à Paris (+1%).

Dans la Capitale,  le prix de vente au m² est passé de 8 260 euros en mars* à 8 380 euros en avril*, soit une hausse mensuelle de 1,5%. Après 4 mois de léger repli, les prix ont donc retrouvé leur niveau de novembre 2011.

Les dernières projections des prix calculées par les Notaires de Paris–Ile-de-France sur les avant-contrats présagent un prix de vente à Paris à fin août* 2012 aux alentours de 8 400 euros.

Pour les maisons anciennes, les prix ont progressé de 0,5% en Petite et Grande Couronne de janvier* à avril* 2012. Seul le Val-d’Oise se démarque avec une hausse un peu plus sensible qu’ailleurs de 1,4% en 3 mois. Le prix unitaire d’une maison en Ile-de-France s’établit en avril* à 309 700 €.

Les  prix des logements anciens en Ile-de-France en avril* 2012 sont supérieurs de 4,8% à ceux d’avril* 2011 (3,3% pour les maisons, 5,5% pour les appartements). Les hausses annuelles de prix des appartements anciens ont été ramenées entre +1,3% en Seine-et Marne et +6,8% à Paris. 

publié le 02/07/2012
Voir aussi
Marché immobilier à Paris et en Ile-de-France à fin avril 2012
publié le27/06/2012
Les marchés immobiliers en Ile-de-France à fin avril 2012
publié le31/05/2012
A télécharger
Téléchargez le communiqué de presse mensuel