A la Une

Le contrat de mariage du chef d'entreprise
  • Avant de se marier ou avant de se lancer dans l’entreprenariat, il est bon pour un (futur) chef d’entreprise de (re)découvrir  avec son notaire les atouts du contrat de mariage, une étape souvent nécessaire pour que couple et entreprise fassent bon ménage.

    Pourquoi signer un contrat de mariage si l’on est chef d’entreprise ou si l’on projette de le devenir ? 

    Le choix du régime matrimonial est primordial  lorsque l’on exerce une activité susceptible d’engager son patrimoine privé, que ce soit en tant qu’entrepreneur individuel  ou dans le cadre d’une société. Ce choix a des incidences sur l’exposition du patrimoine commun aux créanciers, mais aussi sur la participation du conjoint à l’enrichissement. Le contrat de mariage, établi  avec le concours d’un notaire, permet  aussi d’anticiper les conséquences d’un décès, voire d’un divorce. 
     
    La séparation de biens est souvent privilégiée car elle protège le patrimoine et les revenus du conjoint d’éventuels créanciers, sous réserve d’observer certaines précautions : le conjoint doit notamment éviter de se porter caution.  
     
    Mais ce n’est pas le seul contrat possible. Par ailleurs, rien n’oblige à se cantonner à un statut type, le contrat de mariage pouvant être ajusté grâce à diverses clauses. 

    Quelles clauses du  contrat de mariage peuvent anticiper les problèmes spécifiques des chefs d’entreprise?

    Par exemple, dans  le régime classique de la communauté réduite aux acquêts, les biens acquis pendant le mariage sont normalement communs. Mais une clause peut spécifier que si  l’un  des futurs époux crée son entreprise, celle-ci sera  exclue de la communauté. 
    Inversement, rien n’interdit   d’apporter à la communauté l’entreprise appartenant à l’un  des époux. Il est également possible de prévoir qu’en cas de divorce, celui ou celle qui aura apporté l’entreprise pourra la reprendre. Ou encore de préciser le sort de l’entreprise en cas de décès : ainsi, dans le cadre d’un régime de communauté,  la « clause de prélèvement » indique à qui l’entreprise sera attribuée en cas de divorce, moyennant le versement d’une indemnité. 

    Est-il possible de revenir sur son choix initial ? 

    Le contrat doit être établi avant la célébration du mariage. Il est néanmoins possible de modifier son régime matrimonial après deux années de mariage. Cette démarche peut être lourde  en présence d’enfants mineurs. Mieux vaut anticiper si l’on a un projet de création d’entreprise. 
     
     

    (C) Photo : Fotolia

  • > En savoir plus
    Made in 92 – 4ème édition : les candidatures sont ouvertes jusqu’au 21 octobre !
  • Made in 92, le concours des jeunes entreprises des Hauts-de-Seine, revient sur la scène entrepreneuriale. Du 1er septembre au 21 octobre 2018, toutes les entreprises de moins de huit ans implantées dans les Hauts-de-Seine pourront candidater sur la plateforme dédiée : www.madein92.com. Cette année, 4 prix seront organisés dans les 4 territoires du département :   le 5 novembre au siège de l’EPT Vallée Sud Grand Paris à Fontenay-aux-Roses,  le 13 novembre chez Solocal à Boulogne-Billancourt, le 15 novembre chez EY, Tour First à Paris la Défense,  le 19 novembre chez Work’inn à Asnières-sur-Seine. Ce concours permet ainsi de valoriser les initiatives de proximité et d’accélérer la mise en réseau des entrepreneurs. A l’issue de ces étapes territoriales, les lauréats seront invités à concourir en finale lors de la Grande Soirée Made in 92, le 13 décembre à Meudon où le « Prix des Prix » sera révélé. Ils se partageront une dotation de plus de 40 000 euros, dont 4.000 € versés par la Chambre des Notaires des Hauts-de-Seine.

    + D’infos : cci92.fr

     

  • > En savoir plus
    Entrepreneur
    Les démarches de l'entrepreneur de la création à la transmission de l'entreprise.
    Entreprise
    Informations sur la vie de l'entreprise : ses locaux, son environnement, sa restructuration et ses difficultés
    Fiscalité et statut social
    Ce qu'il faut savoir sur la fiscalité et sur le statut social de l'entrepreneur.
    Entreprise rurale
    Les spécificités du régime de l'enteprise rurale