Immobilier francilien : une reprise d’activité qui se prolonge et une hausse des prix qui se généralise

publié le 28/10/2016
Selon les derniers chiffres publiés par les Notaires de Paris-Ile-de-France, à fin août 2016, la hausse du volume des ventes n’a pas connu de pause pendant l’été en Ile-de-France. Les tensions sur les prix se généralisent, notamment dans Paris, et devraient se poursuivre d’ici la fin de l’année 2016.

Comment évoluent les prix en Ile-de-France ?

Dans la Région, le mouvement haussier des prix se prolonge. En août 2016, le prix des logements anciens en Ile-de-France a augmenté de 1,8% en un an, avec une hausse de 2% pour les appartements (à 5.400 €/m²) et de 1,4% pour les maisons (à 297.800 euros). Ce mouvement haussier devrait se prolonger dans les prochains mois.
 
En août, en 3 mois, les prix des appartements en Ile-de-France ont gagné 2% et ceux des maisons 3,6%. Mais la correction de la variation saisonnière modère cette tendance haussière à 0,7% pour les appartements et 0,8% pour les maisons en 3 mois. Traditionnellement, en cette période de l’année, les prix sont orientés à la hausse, surtout pour les maisons. C’est en effet une période de forte activité pour les changements de résidence.

Combien coûte un appartement à Paris ?

Paris affiche désormais un prix au m² en hausse de 3,3% en un an, soit 8.270 € le m² en août 2016. 
 
On pourrait approcher un prix au m² de 8.500 € en décembre 2016 dans la Capitale et constater une hausse annuelle des prix de 6%, effaçant ainsi dès la fin de l’année 2016 l’érosion des prix constatée dans la Capitale ces dernières années.

Comment se porte le marché immobilier francilien ?

Même en août 2016, les ventes de biens immobiliers en Ile-de-France ont été nombreuses. Ainsi, près de 46.600 logements anciens ont été vendus de juin à août 2016. Les volumes de ventes ont été supérieurs de 9% par rapport à la même période en 2015, où l’activité avait déjà bien redémarré. Ils restent en léger retrait (-2%) par rapport aux excellents niveaux de ventes de 1999 à 2007.
 
Le mois d’août 2016 a donc été particulièrement dynamique, et cette tendance devrait se prolonger dans les chiffres enregistrés pour le mois de septembre.
 
La hausse de l’activité a été un peu plus marquée pour les maisons (+13% pendant la période) que pour les appartements (+7%).
 
(C) Photo : Fotolia
publié le 28/10/2016
Voir aussi
Volumes et prix à fin août 2016
publié le27/10/2016