Immobilier francilien à fin avril 2015 : l’érosion des prix se poursuit dans un marché un peu plus actif

publié le 25/06/2015

Le marché immobilier francilien a été un peu plus dynamique ces derniers mois, surtout en Grande Couronne, selon les dernières données des Notaires de Paris – Ile-de-France.

La tendance à la baisse des prix de vente, qui se poursuit globalement au même rythme, pourrait ponctuellement et comme les autres années, s’interrompre dans les prochains mois en Ile-de-France sous l’effet de la saisonnalité des ventes.

•    Petite embellie sur le nombre de ventes

Les frémissements observés par les acteurs du marché commencent à se concrétiser dans les chiffres. 32.650 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de février à avril 2015, soit une hausse de 6% par rapport à la même période il y a un an. L’activité a retrouvé un niveau identique à celui des 10 dernières années (32.200 ventes en moyenne de février à avril sur cette période).

•    Davantage de ventes en Grande Couronne, peu d’évolutions à Paris

L’amélioration est plus visible en Grande Couronne dont les ventes augmentent de 10% lorsque l’on compare février-avril 2014 et la même période de 2015 (+11% pour les appartement et +9% pour les maisons). Les évolutions sont également positives dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne. La Seine-Saint-Denis en revanche affiche des ventes en baisse pour les maisons comme les appartements.

Les ventes ont peu évolué à Paris (+3%) avec environ 7 000 appartements vendus.

Le mois de mai 2015 s’inscrit dans la continuité, avec la poursuite d’une légère augmentation des ventes.

•    Des prix qui continuent à baisser lentement en Ile-de-France

Fin avril 2015, les prix sont toujours en recul annuel de 2% en Ile-de-France, avec une diminution un peu plus sensible pour les appartements (2,5% et un prix à 5250 €/m² en moyenne) que pour les maisons (0,8%, avec un prix unitaire à 288.900 €).

En 3 mois, les prix des logements anciens ont baissé de 0,2% et de 0,1%, après correction des variations saisonnières.

•    Des prix à Paris toujours en légère diminution

A Paris, le prix au m² s’établit à 7 920 € en avril 2015, en baisse de 2,5% sur un an et de 0,1% en 3 mois.

•    Quelles évolutions des prix pour l’été 2015 ?

La légère baisse des prix pourrait s’interrompre dans les prochains mois. D’après les indicateurs avancés des Notaires de Paris-Ile-de-France, issus des avant-contrats de vente, le prix de vente pourrait se stabiliser dans la Capitale dans les prochains mois avant de progresser légèrement en juillet et août 2015 (7.990 €/m² attendus).

Cette très légère accélération des prix tient notamment à la saisonnalité : généralement les ménages souhaitent en effet pouvoir disposer de leur bien immobilier pour la période de rentrée scolaire.

Cette situation est assez générale en Ile-de-France et plus visible pour les maisons. Elle n’est pas représentative d’une tendance à moyen terme.

Consultez la version interactive du communiqué de presse immobilier mensuel du 25 juin 2015

(C) Photo : Fotolia

publié le 25/06/2015
Voir aussi
Volumes et prix à fin avril 2015
publié le25/06/2015